Nos collections

Comment fabrique-t-on une paire de baskets ?

Comment fabrique-t-on une paire de baskets ?
5

Date de publication

Date de mise à jour

Auteur de la publication

Aurélie

Attention sujet passionnant mais complexe à l’horizon ! Comment est fabriquée la paire de chaussures en cuir préférée de votre dressing ? Quel que soit le style de vos baskets basses, urbaines, trendy, ou décontractées, si elles sont fabriquées au Portugal il est alors probable que celles-ci soient fabriquées de manière similaire aux Wibes. 

Moins complexes que la confection de souliers, les baskets ont elles aussi un système de production bien spécifique. Car oui, fabriquer une paire de baskets peut paraître simple, mais c’est un processus long et complexe qui demande de la rigueur et du savoir-faire. 

On a réussi à piquer votre curiosité ? 

Ça tombe bien, nous allons vous dévoiler les coulisses de notre production et vous emmener avec nous découvrir la confection de vos baskets favorites. De la réception des matières premières au montage final jusqu’à la mise en boîte, vous découvrirez toutes les différentes étapes. En effet, toutes les chaussures Wibes sont produites de cette manière.

Comme l’article risque d’être assez long voici le plan d’action à prévoir pour vous y retrouver :

  1. Etape 1 – La réception des matières premières 
  2. Etape 2 – La mise en production avec les premières découpes
  3. Etape 3 – Le montage 
  4. Etape 4 – La mise en boîte 

Étape 1 – La réception des matières premières 

Vous l’aurez compris, la toute première étape de ce long processus de production est la réception des matières premières. Cette étape peut paraître anodine mais elle est en fait très importante car c’est elle qui va déterminer les délais de production mais aussi l’articulation de la chaîne de production. Les matières premières telles que le cuir, les semelles en caoutchouc recyclé ou les toiles en coton sont commandées en amont de la production, en fonction du nombre et des modèles souhaités pour éviter les pertes et la sur-commande. Cette sélection de matières premières est vitale pour la confection de vos chaussures préférées. C’est une étape déterminante pour mener à bien la production tout en respectant les valeurs qui nous sont chères. Pour plus de transparence et de traçabilité dans les matières premières, nous fabriquons  en circuit court avec 95% de nos matières provenant de moins de 30 minutes de l’atelier. Toutes nos matières premières sont européennes donc, sauf le tissu wax authentique qui lui vient donc d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Cependant, malgré cela, toutes ne disposent pas du même délai de livraison et toutes n’offrent pas un large choix de pointures ou de coloris par exemple. 

Pour information, voici les délais de quelques-unes de nos matières premières : 

  • Nos semelles : 4 à 6 semaines selon les arrivages et les modèles. 
  • Notre wax : 4 semaines (sans acheminement).
  • Notre cuir : 3 semaines pour du cuir blanc. 

Ces différents timings expliquent parfois le délai de réception de notre nouvelle collection en cours mais aussi celui des réassorts. Si des défauts sont constatés durant le premier contrôle qualité, comme du cuir abimé, une toile d’une mauvaise couleur ou des semelles légèrement rippées, les délais sont de nouveau allongés. Comme cela, vous comprendrez mieux si nous sommes un peu en retard sur une livraison ou un réassort.

Une fois les matières reçues, la production s’organise et la chaîne de montage est installée ! C’est parti ! 

Étape 2 – La mise en production avec les premières découpes

Une fois que la chaîne de montage est installée, il est délicat de la désinstaller. Ce qui signifie que la plupart du temps (sauf pour les échantillonnages), une chaîne de montage égale une (seule) marque en production

La première étape de cette mise en production est la découpe des différents éléments qui composent la chaussure, comme les cuirs, les toiles, les doublures ou encore le wax. 

Découpe de la languette des N’Zassa

Chez Wibes, il y a 2 méthodes de découpes : traditionnellement à la main et de manière plus moderne et précise, à la machine. L’avantage de la machine à découper est qu’il est possible de limiter les pertes de matières trop importantes, grâce à la précision de ces machines. 

Concrètement, comment cela se passe-t-il ? La peau est étalée complètement et mise bien à plat et la machine est programmée pour réussir à trouver les meilleures zones de découpes en optimisant surface et quantité automatiquement. 

Certaines pièces de cuir plus complexes sont quant à elles découpées à la main, à l’aide d’un cutter pour plus de précision.   

L’embossage du cuir (=le marquage à chaud) sur la première de propreté (ou semelle intérieure) est réalisé en dehors de la manufacture, dans un atelier situé à environ 10 minutes du nôtre. Cette procédure permet à la manufacture de gagner du temps et de se concentrer sur les tâches essentielles de la découpe pour optimiser toute la chaîne et les nombreux modèles.

Étape 3 – Le montage 

Voilà nous y sommes enfin ! LA phase cruciale et la plus intéressante, car c’est là que tout prend réellement forme. C’est maintenant que votre paire de chaussures ressemble vraiment à une vraie paire de chaussures. La doublure est cousue de manière artisanale à la main à l’aide d’une machine à coudre (professionnelle bien sûr), et les différentes pièces de cuir, de coton, de toile ou de wax sont assemblées avec de la colle conçue à base d’eau. 

Mise en forme de la basket et montage de la semelle 

La fabrication peut prendre plusieurs heures car les étapes sont nombreuses et pour la plupart, manuelles et rigoureuses : 

  1. Assemblage des pièces – couture et collage. 
  2. Mise en forme des chaussures notamment des talons à l’aide d’une machine à former qui dessine le talon et lui confère sa belle forme arrondie.
  3. Mise en forme cette fois de la basket entière à l’aide de la forme choisie et prédéfinie par notre équipe. Il faut que le cuir ou la toile soient souples pour bien épouser la forme et apporter tout le confort nécessaire.

Car oui, chaque type de paire de chaussures, montantes, basses ou encore chaque modèle de baskets (chez nous City, N’Zassa ou Rétro) possède une forme bien définie plus ou moins large, plus ou moins allongée, chacune possédant ses propres spécificités. Cette forme est aussi adaptée sur chaque pointure. En résumé, nous avons 3 formes différentes et ces formes se déclinent pour chaque pointure.

  • Le collage et la couture de la semelle : Cette étape est très importante car la semelle est l’élément central d’une basket. Choisie et dessinée en premier, en amont de toute autre étape, celle-ci est assemblée en dernier sur la chaîne de montage ! La première de montage AKA notre super semelle en caoutchouc recyclée à 40%, à partir de semelles endommagées et de déchets de caoutchouc, est directement collée puis cousue à la tige pour plus de résistance et de confort ! 

Attention, le trait de stylo que vous voyez sur la vidéo est en fait une marque faite par l’opérateur pour bien positionner la semelle lors de la couture et avoir une bonne référence pour ne pas se tromper. Ce n’est pas du tout un défaut et ces marques sont normalement enlevées à l’aide d’un appareil chauffant de type sèche cheveux. Ni vu ni connu ! Autre info intéressante, les semelles sont rarement collées jusqu’en haut, car comme celles-ci sont cousues, cela n’est pas nécessaire et risquerait surtout d’abîmer le cuir et de gondoler la chaussure, ce qui abîmerait sa forme générale et le confort. 

Etape 4 – La mise en boîte 

Et voilà, c’est enfin terminé, et si vous avez lu jusqu’ici, BRAVO ! Promis, on ne vous fera pas de contrôle surprise. 😉

La mise en boîte et le laçage d’apparat sont des moments incontournables où nos équipes et celles de la manufacture effectuent les derniers contrôle-qualité, vérifient les finitions, les empiècements et mettent les sneakers dans leurs boîtes selon les directives des clients.

Le papier de soie, la carte et hop c’est prêt, vos nouvelles chaussures sont prêtes à être envoyées pour votre plus grand plaisir ! Allez, maintenant on vous laisse avec la vidéo récapitulative à l’atelier de production lors de la fabrication de nos baskets iconiques, les N’Zassa Hibiscus.

 

Livraison gratuite

Retour gratuit

Paiement sécurisé

Designed by Babaweb