fbpx
Nos collections

Visiter le monde : La Côte d’Ivoire

Visiter le monde : La Côte d’Ivoire

Date de publication

Date de mise à jour

Auteur de la publication

Julian & Nicolas

Vous êtes à la recherche de votre future destination ? Visitez la Côte d’Ivoire, un pays qui saura vous surprendre par ses richesses. La Côte d’Ivoire, c’est le pays qui est à la source de l’équipe Wibes, le pays qui a vu naître des membres de l’équipe. Découvrez ce pays aux multiples facettes qui, malgré son image en demi-teinte, a toujours su être le fleuron d’une Afrique d’hier et de demain, entre traditions et modernité. Découvrez à travers les yeux de Julian, notre DA, ce magnifique carrefour des cultures où se mêlent différentes ethnies pour créer une nation forte et tournée vers le futur.

Petit pays, je t’aime beaucoup

La Côte d’Ivoire possède un passé riche et une histoire dense, composés d’un véritable mélange de différentes cultures et d’ethnies qui ont fini par créer le pays que nous connaissons aujourd’hui. En dehors de son passé colonial, c’est tout d’abord l’histoire de l’Afrique de l’Ouest et du Golfe de Guinée qui définit ce pays.

En effet, contrairement à d’autres parties de l’Afrique, comme la région des Grands Lacs à l’Est, tout le littoral Ouest de l’Afrique Subsaharienne possède un climat équatorial, avec de l’humidité et des saisons des pluies qui ont favorisé le développement d’un écosystème tropical très riche, où la terre fertile permet de faire pousser beaucoup de choses. Du Liberia jusqu’au Gabon, en passant par le bassin du Congo, toute cette région de l’Afrique vous plongera dans un univers authentique.

La Côte d’Ivoire est un pays aux milles richesses historiques, certaines villes du Nord du pays, comme Kong dans la région du Tchologo, possèdent des petites pépites qui témoignent du passé glorieux de ce pays, avant la colonisation. La capitale économique Abidjan tout au sud, baptisée « la perle des lagunes », avec son quartier d’affaires surnommé « le petit Manhattan » est témoin d’une Afrique moderne, tournée vers le futur.

Toute la complexité d’un pays comme la Côte d’Ivoire se résume dans les différentes ethnies qui y cohabitent. En effet, c’est avant tout une terre de migration. Lors du découpage de l’Afrique au début du XXe siècle, les territoires des différentes populations autochtones n’ont pas été pris en compte. On peut ainsi trouver au nord de la Côte d’Ivoire des peuples Voltaïques, à cheval avec le Burkina Faso et le Mali, au sud des peuples Sud-Atlantique et Bantoue qui s’étendent jusqu’au Nigéria, et à l’ouest des peuples Mandés qui eux s’étendent jusqu’en Gambie. Chaque peuple possède sa propre histoire, sa propre civilisation et ses propres codes, ce qui rend parfois la cohabitation difficile entre ces peuples et le sentiment d’appartenance à une nation quasi-impossible dès le départ. C’est au XXIe siècle, et après la décolonisation, que l’on a pu percevoir la naissance d’un véritable ADN Ivoirien commun, entièrement tourné vers ses valeurs « Union – Discipline – Travail ». Aujourd’hui, le Président de la République, Alassane Ouattara, s’efforce de poursuivre cette dynamique, à travers un concept : L’Émergence.

Photo : La ville historique de Grand-Bassam située à moins d’1h d’Abidjan

Culturellement imbattable

Officiellement née le 7 août 1960, avec comme premier président Félix Houphouët Boigny dit « le Bélier », la Côte d’Ivoire s’est très vite imposée comme le fer de lance de la région. Nous l’avions mentionné un peu plus tôt, le climat favorise la culture, et le Président étant lui même propriétaire de plantations, il a mis l’accent sur le développement par l’agriculture, et plus précisément le café, le cacao, l’anacarde, l’ananas et la banane. Aujourd’hui encore, la Côte d’Ivoire reste l’un des premiers pays exportateurs au monde de cacao. Votre chocolat préféré vient probablement de chez nous!

De 1960 à 1980, On parle de « Miracle Ivoirien » tant le développement est étonnant. C’est à cette période que la capitale politique Yamoussoukro, située en territoire Baoulé (peuple Akan sud-atlantique) au centre du pays laisse place à l’émergence d’une nouvelle capitale économique, Abidjan. Située sur le littoral, c’est là que vont se concentrer les richesses et les populations. Avec son port, le port autonome d’Abidjan, la perle des lagunes s’impose rapidement comme un carrefour économique d’où partent et viennent tous les produits du monde entier. Mais ce qui fait rayonner la Côte d’Ivoire à travers le monde, c’est avant tout ses personnalités.

En effet, les ivoiriens sont fiers de compter parmi les leurs des célébrités dans plusieurs domaines. Dans la culture Ivoirienne, ce qui prime, c’est l’esprit de la fête, la joie et le bonheur d’une part, et de l’autre, les performances sportives. Ce sont les qualités ivoiriennes qui s’exportent le mieux et qui ont su, malgré les problèmes politiques successifs, placer la Côte d’Ivoire au sommet des destinations africaines. Qui n’a pas dansé sur le titre de Magic System « Premier Gaou » ? Ce groupe de musique s’est imposé à travers le monde avec ses différents tubes, dont le dernier « Magic in the air », a été l’hymne de la fan song de l’équipe de France pendant le mondial 2018. L’AIFCI, que Wibes soutient à travers la vente de ses sneakers, s’est établi dans le quartier d’où sont originaires les membres de ce groupe incontournable.  Une autre petite anecdote, pour ceux qui comme nous tous ont entonné le tube « Ramenez la coupe à la maison », saviez-vous que l’artiste Vegedream est lui aussi d’origine Ivoirienne ? Et ce n’est pas tout, la star du reggae Alpha Blondy, les footballeurs Didier Drogba et Gervinho, le rappeur Kaaris, ou encore le regretté DJ Arafat sont tous des enfants de la Côte d’Ivoire. 

Les plus beaux paysages

Lorsque vous viendrez en Côte D’Ivoire, n’y venez pas comme si vous veniez visiter les savanes africaines. Abidjan est une ville internationale qui favorise les balades dans certains quartiers, comme le Plateau. Laissez vous guider par les vendeurs ambulants et découvrez les différents grands marchés, comme le marché de Treichville ou les villas cossues des quartiers résidentiels de Cocody, Marcory, ou encore la Riviera. Abidjan est une véritable métropole, une des grandes villes africaines avec son lot d’expatriés et d’officiels en costume-cravate dans des berlines neuves rutilantes, de restaurants gastronomiques, de galeries d’art contemporain, de malls et de night-clubs. La vie nocturne y est dense et très animée.

Les chutes de Tiassalé

Vous recherchez plutôt une expérience plus authentique de l’Afrique ? Faites des excursions sur le littoral Atlantique, dans les stations balnéaires de Grand-Bereby, de Grand-Lahou, de l’île Boulay ou d’Assinie. L’Océan vous y attendra. Et si vous souhaitez découvrir la nature sauvage de la forêt, plusieurs guides dans les différents parcs nationaux, comme celui D’Azagny ou encore celui des îles Ehotilés, sauront vous faire redécouvrir la beauté de la nature.

La Côte d’Ivoire, c’est aussi un passé colonial toujours ancré dans la culture locale. Aussi, découvrez la ville coloniale de Grand-Bassam et son charme suranné, ancrée dans le temps. Son architecture coloniale, avec ses villas aériennes, vous rappellera Pondichéry en Inde, Ho Chi Minh au Vietnam ou encore certaines villes du sud de la France.

Le nord du pays quant à lui présente d’autres avantages. Avec un climat plus sec, et une culture différente de celle du sud, le nord de la Côte d’Ivoire se présente comme le garde-temps de cultures Millénaires. Découvrez les toiles de Korhogo, tissées de façon ancestrale, et les mosquées en terre cuite comme la mosquée de Kong.

Découvrez encore la région des 18 Montagnes à l’Ouest du pays, et surtout la ville de Man, connue pour ses ponts de lianes dont on se sert pour traverser le fleuve Cavally.

Découvrez également la capitale politique Yamoussoukro, avec sa basilique plus grande que celle du Vatican, et son lac aux crocodiles géants du Nil (photo ci-dessus).

Tout cela sans oublier la gastronomie Ivoirienne ! Entre les grillades et les sauces, attention à ne pas prendre trop de poids ! Chez nous on dit « c’est doux » pour dire qu’un plat est bon. 

Photo en haut : Un vestige de maison à Grand Bassam et un taxi orange typiquement ivoirien

Nos origines

La Côte d’Ivoire, c’est beaucoup plus qu’un simple pays attachant pour Wibes, c’est une véritable madeleine de Proust. Les racines, c’est quelque chose qui nous maintient sur terre, qui nous rappellent tous les jours d’où nous venons, pour mieux savoir où l’on va. Pour des Binationaux ou plus, il est toujours plus compliqué de s’ancrer dans une culture bien définie, car plusieurs origines se mélangent en nous. La solution est pourtant simple, il faut prendre le meilleur des deux, et c’est pour cette raison que Wibes est née. Ces différentes paires de sneakers ne sont que le reflet de deux cultures, un produit métisse, qui se revendique autant de Paris que d’Abidjan, à l’image de la team.

Le wax un vecteur de tradition et de message fort

Le wax fera l’objet d’un prochaine article tant il y a à raconter ! Celui-ci existe en une multitude d’exemplaires et de styles différents, et est utilisé lors de mariage, événement importants ou dans la vie de tous les jours. Une chose est certaine il y a un wax pour toutes les occasions.

C’est aussi une manière pour nous de rendre hommage à notre cher pays, à ses traditions et ses coutumes, car le Wax fait partie de nos vies depuis notre naissance. Nos mères, grands-mères et familles en portent et en collectionnent (oui oui, les wax de valeurs se gardent et se conservent). Véritable symbole d’appartenance, de richesse ou encore porteur de valeurs, le Wax c’est bien plus q’un tissu en coton coloré, c’est un vecteur d’histoire et de traditions que les Ivoiriens transmettent de générations en générations. 

Ci-dessous une pirogue de pécheurs située à Assinie, langue de terre entre océan et lagune à 1h30 d’Abidjan.

Grand-Bereby, petit paradis à 9h de route ou 3h d’avion d’Abidjan.

 

 

 

Designed by Babaweb