Good Wibes

Notre action en Côte d’Ivoire

Chez Wibes, nous croyons à l’incroyable potentiel africain et au rôle clé que joue l’éducation dans la croissance d’un pays. En Côte d’Ivoire, leur pays de cœur, Aurélie & Nicolas ont décidé de nouer un partenariat avec l’AIFCI – Association Internationale des Femmes de Côte d’Ivoire – une association Ivoirienne basée à Abidjan. L’AIFCI œuvre depuis plus de 50 ans pour l’accès à l’éducation des plus démunis, notamment des femmes et des enfants, et bien plus encore.
L’association, très active localement, œuvre également pour :

  • L’ALPHABÉTISATION
  • LE SOUTIEN SCOLAIRE
  • LE SOUTIEN AUX MALADES DU SIDA
  • L’ACCUEIL ET SUIVI DE JEUNE MAMANS ET BÉBÉS
  • L’AIDE À UNE MAISON POUR HANDICAPES LOURDS

Aurélie & Nicolas ont la conviction que la réussite d’un pays passe par l’éducation de toutes ses populations. Ainsi, Wibes soutient l’AIFCI, notamment dans ses programmes d’apprentissages personnalisés et animés par les bénévoles de l’association tout au long de l’année. Pour chaque paire de Wibes achetée, une journée d’étude (apprentissage de la lecture et de l’écriture notamment) est financée pour une jeune fille ou une femme parrainée par l’association à Abidjan.

Slow Fashion

Soucieux de l’environnement, cet enjeu demeure au cœur de notre démarche. Cela se traduit par la recherche constante de matériaux et de processus de création plus responsables.

  • Matières premières : L’adoption de notre démarche écoresponsable commence avec la recherche de matières premières plus respectueuses de l’environnement sur l’ensemble des composants de nos chaussures.
  • Coton et polyester 100% recyclés : La toile utilisée pour la gamme AKWABA, est fabriquée à partir de coton et polyester 100% recyclés. Le procédé de fabrication, RECOVER, implique un cercle vertueux avec :
    • Le recyclage d’anciens vêtements et bouteilles plastiques PET
    • La transformation en une nouvelle toile grâce à un procédé n’utilisant pas d’eau, pas de produits chimiques ni de colorants, et n’émettant que très peu de CO2.
    • 50% d’énergie solaire utilisée par l’usine de fabrication.
  • Coton biologique (GOTS 4.0) : Le coton utilisé sur les modèles off-white (Marcory et Sanata) de la gamme AKWABA respecte les normes du standard GOTS (Global Organic Textile Standard). Ceci signifie que chaque étape du procédé de production des fibres, de transformation et fabrication a été attentivement contrôlée pour réduire l’impact sur l’environnement selon les standards établis :
    • Réduction des intrants chimiques répondants à des exigences fondamentales sur la toxicité et la biodégradabilité
    • Bannissement des métaux lourds et OGM
    • Respect des normes fondamentales fixées par l’Organisation Internationale du Travail
  • Semelle : Les anciennes semelles réalisées en SBR présentes sur les chaussures de la collection pilote ont été remplacées. En effet, notre volonté est de toujours améliorer notre impact sur l’environnement étape par étape. Toutes les nouvelles sneakers Wibes des collections à venir, et ceci à partir de la collection Hybrid Theory, sont dotées d’une nouvelle semelle en caoutchouc à 15% recyclée. Celles-ci assurent un confort optimal et surtout un meilleur respect de l’environnement.

Chaîne de production

  • Expertise et savoir-faire :
    Le choix d’une manufacture européenne fut une évidence. Les Wibes sont confectionnées dans un atelier familial au Portugal qui travaille depuis plus de 40 ans dans le domaine de la chaussure. Leur expertise, leur savoir-faire ainsi que leur professionnalisme nous ont convaincus qu’il s’agissait du bon endroit pour la production de nos Wibes. Nous avons souhaité travailler avec une manufacture qui respecte les normes européennes, où les conditions de travail sont optimales et les salaires légèrement au-dessus de la moyenne locale.
  • La production de cuir :
    Il était important de pouvoir travailler avec des fournisseurs qui eux aussi travaillent en respectant l’environnement. Ainsi, ces préoccupations environnementales ont toujours été au premier plan de l’entreprise qui tanne le cuir de la gamme N’ZASSA.
    Différentes actions ont ainsi été mises en place :

    • Le traitement des effluents liquides est réalisé grâce à la création d’une station d’épuration (chimique et biologique) qui respecte les normes de qualité européenne.
    • La majeure partie des déchets solides (par un processus de compostage) est utilisée comme engrais agricole
    • Les sources émettrices d’effluents gazeux sont équipées de systèmes de surveillance des gaz et sont correctement traitées
    • Sur le plan énergétique, la société a récemment effectué plusieurs investissements, notamment la restructuration de la configuration de la partie production afin d’optimiser la consommation énergétique

Wax Spirit, l’identité de Wibes

Inspiré des batiks javanais et importé par les Néerlandais au 19e siècle, le wax est devenu un véritable symbole en Afrique de l’Ouest. Bien que ce tissu soit majoritairement produit aux Pays Bas, Aurélie et Nicolas ont fait le choix d’un pagne ou “wax” 100% ivoirien. En effet, les créateurs de la marque s‘approvisionnent dans une des seules usines de wax encore active en Afrique de l’Ouest et notamment en Côte d’Ivoire. Le wax réalisé à partir de coton est dessiné, imprimé et traité avec des cires hydrophobes directement en Côte d’Ivoire. C’est donc à Abidjan que l’aventure commence avec la sélection et l’achat de tissus colorés et saisonniers; puis direction le Portugal. Les tissus choisis sont imprimés en édition limitée, et la découpe du wax fait de chaque paire de chaussures un modèle unique !

FOLLOW WIBES ON INSTAGRAM